Pourquoi le Sport Sur Ordonnance ?

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande la pratique de l’Activité Physique (AP) pour la santé. La sédentarité est le 4ème facteur de risque de mortalité au niveau mondial, et c’est depuis le 10 octobre 2012 que la promotion et le développement des AP ont été annoncés comme priorité de santé publique par le conseil des ministres.

Depuis que l’amendement n°917 visant à l’élaboration du Sport Santé en France a été adopté, et qu’à La Réunion, le PRAANS positionne l’intérêt des AP sur la santé comme troisième axe de son plan d’action à travers un plan régional « Sport Santé Bien-être », l’Office Municipal des Sports et de l’Education Populaire de Saint-Paul propose un dispositif d’accompagnement à l’amélioration de l’état de santé des adultes Saint-Paulois inactifs et porteurs d’affections chroniques stabilisées (ALD ou non) par la pratique régulière d’activités physiques et sportives à des fins de santé, associée à un programme d’éducation nutritionnelle (facultatif).

Présentation de notre dispositif

Les programmes nationaux décrivant l’activité physique comme priorité de santé publique ont été adaptés au niveau régional et aux caractéristiques de la population locale. On sait que les réunionnais sont particulièrement touchés par l’obésité, le diabète et certaines pathologies respiratoires et cardio-vasculaires. L’amélioration de l’état de santé de ces malades est un enjeu majeur, et c’est en ce sens que l’Office Municipal des Sports et de l’Education Populaire de Saint-Paul pérennise son action Sport Sur Ordonnance pour la sixième année consécutive.

La prescription médicale et le suivi individualisé en Activités Physiques Adaptées (APA) sont au cœur du dispositif : les séances sont gratuites* pour les bénéficiaires puisque l’activité physique est considérée Thérapeutique Non Médicamenteuse, faisant partie du parcours de soin de la personne.

*Uniquement des frais d’inscription à régler : entre 10, 30 ou 60 € (calculés en fonction du quotient familial du bénéficiaire).

0
bénéficiaires accompagnés depuis 2014
0
médecins partenaires sur Saint-Paul
0
structures sportives partenaires
0
créneaux dédiés par semaine

1.

Je consulte mon médecin traitant

La première étape consiste à prendre RDV avec votre médecin traitant. Si ce dernier est membre du réseau Sport Sur Ordonnance de l’Office Municipal des Sports et de l’Education Populaire de Saint-Paul, il pourra, en fonction de la consultation, vous prescrire des séances d’activités physiques et sportives à des fins de santé, à l’aide de la prescription médicale prévue à cet effet.

Si votre médecin traitant n’est pas membre du réseau, contactez-nous!

2.

Je contacte l'OMSEP de Saint-Paul

La seconde étape, une fois la prescription médicale Sport Sur Ordonnance OMSEP de Saint-Paul délivrée, consiste à appeler l’OMSEP de Saint-Paul, et prendre votre 1er rendez-vous Sport Sur Ordonnance.  Vous serez reçu(e) par un Enseignant en Activités Physiques Adaptées (EAPAS), avec qui vous réaliserez un bilan forme complet, et construirez votre projet personnalisé de (re)mise en activité.

3.

Je pratique une activité physique adaptée à mon état de santé

Une fois votre premier RDV effectué, et en fonction des résultats de ce premier bilan en Activités Physiques Adaptées (APA), vous débuterez votre programme (4 mois renouvelables*) Sport Sur Ordonnance :

  • Un suivi Sport Santé Sur Ordonnance individualisé,
  • Deux séances d’activités physiques à des fins de santé par semaine,
  • La participation aux ateliers « éducation nutritionnelle » en partenariat avec La Clinique Oméga (facultatifs).

 

 *En fonction du bilan en APA réalisé en fin de programme.

Avec qui et où pratiquer ?

Les structures œuvrant sur le territoire de Saint-Paul sont accompagnées par l’Office Municipal des Sports et de l’Education Populaire de Saint-Paul pour prendre une part active dans la mise en place du dispositif. Ainsi, les bénéficiaires sont exclusivement dirigés vers des créneaux Sport Sur Ordonnance au sein de nos partenaires ayant été sélectionnés suite à l’appel à projets que l’OMSEP lance annuellement (en ligne sur le site internet de l’OMSEP nov./dec. chaque année).

Ce référencement Sport Sur Ordonnance OMSEP de Saint-Paul est gage d’un encadrement assuré par des professionnels qualifiés, avec la proposition de pratique d’activité physique à des fins de santé adaptée au public visé, modérée, progressive et sécurisée.

Tous les créneaux Sport Sur Ordonnance OMSEP de Saint-Paul ont obtenu le Label SSBE de la DJSCS.

Structures sportives

Comment intégrer le dispositif Sport sur Ordonnance de l'OMSEP de Saint-Paul ?

Par appel à projets

Les structures sportives saint-pauloises (associatives et ou privées) peuvent répondre à l’appel à projets lancé par l’OMSEP de Saint-Paul avant le début de chaque saison.

Prochaine saison : 2021 | Appel à projets 2021 : à renvoyer par e-mail avant le 06/11/2020 – sportsante@oms-saintpaul.re

L’OMSEP de Saint-Paul s’est rapproché de l’Agence Régionale de la Santé, du Conseil de l’Ordre des Médecins de la Réunion et l’Union Régionale des Médecins Libéraux pour construire ce dispositif adapté aux besoins de la population et répondant aux exigences du corps médical.

Principaux acteurs de la santé publique, en contact direct avec la population cible du dispositif, les médecins sont invités à s’impliquer dans le réseau Sport Sur Ordonnance de l’OMSEP de Saint-Paul en signant la Charte Sport Sur Ordonnance.

Cet engagement de principe, non contractuel, permet de prescrire des séances d’activités physiques à des fins de santé, de disposer du contact avec un Enseignant en Activités Physiques Adaptées (EAPA) de l’OMSEP avec qui échanger, suivre les évolutions de l’état de santé du bénéficiaire (outils mis en place : compte-rendu en APA, souche de prescriptions médicales dédiée, carnet de suivi des pratiquants, séminaires, …), et s’il le souhaite, s’impliquer dans le développement du dispositif.

Etude menée par le Collège des Généralistes Enseignants de l’Océan Indien (CGEOI)

A. Objectif de l’étude
Evaluation de l’impact sur la santé des participants au programme (reprise d’une activité physique hebdomadaire pour personnes sédentaires ayant au moins une maladie chronique, y compris obésité), en terme de critères biométriques (morphologiques), de qualité de vie, de résultats biologiques ou thérapeutiques (consommation médicamenteuse).

B. Investigateurs principaux
CGEOI (Convention de recherche avec l’Office Municipal des Sports de St Paul)